Répondre à : DP2

#2456
Laure
Maître des clés

Merci pour ton partage !

Comme tu le dis, la bienveillance consiste à avoir à cœur l’intérêt de la personne. Etre bienveillante envers soi, c’est faire des choix qui vont vraiment dans le sens de son mieux être et de sa santé. Etre bienveillante avec le cheval, c’est aussi faire des choix qui vont dans le sens de son mieux-être et de sa santé, de façon désintéressée. Donc peut-être que la solution pour avancer sur le bon chemin est de se poser toujours deux questions :
– quelle est mon intention derrière cette action / ce choix ?
– est-ce réellement bon pour moi / pour le cheval ?
En faisant le calme en toi et en écoutant ton cœur, tu sauras que faire.

Retour en haut