Répondre à : Cercle de partage 3

#2591
Marie Tosolini
Participant

Bonjour à toutes,
J’avoue que j’ai beaucoup de mal à rester longtemps dans cet état de présence, d’autant que mon corps est douloureux en ce moment 😀
Cependant quand j’arrive à y être, j’ai vu une nette amélioration à gérer mon émotion et donc à interagir de manière beaucoup plus calme. Par exemple, Kelly a essayé de me mordre lors d’un exercice (je demandais simplement de marcher quand je marchais et de s’arrêter quand je m’arrêtais, au pré). J’ai simplement mis une petite tape sur le nez (pour une fois j’étais au bon timing) et j’ai continué. Kelly, pourtant très émotive, a repris sa place sans mouvement brusque et a répondu à ma demande.
Et aujourd’hui, grande fierté! Il y a un pré un peu plus loin dans lequel Taahir ne se sens pas en sécurité. Aujourd’hui nous les avons emmener dedans et lâcher (sous surveillance constante, je précise, et ça fait pas mal de temps qu’on y va en longe pour préparer). Au bout d’une heure, Taahir a du entendre/voir quelque chose et s’est mis à paniquer, à foncer dans les autres pour les faire galoper. Tout en courant vers la porte, je me suis rappelée les exercices… bon, c’est plus facile dans le calme, hein! J’ai réussi à capter l’attention de Taahir, à le centrer sur moi (il a arrêter de courir après les autres), à le faire redescendre au trot puis il m’a fait un magnifique piaffer (première fois que je le vois faire cela 😀) avant de venir s’arrêter à coté de moi… en moins de 2 minutes. Il y a environ 6 mois de ça dans une situation similaire, il a fait traverser la clôture à Kelly et ils sont tous partis au grand galop à l’extérieur…
Je suis extrêmement fière de Taahir et des progrès que nous avons fait, juste en étant “plus là”. Nous sommes sur la bonne voie

Au plaisir de vous lire

Retour en haut