Bonjour et bienvenue !

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 21)
  • Auteur
    Messages
  • #2053
    Laure
    Maître des clés

    Bonjour et bienvenue dans cet accompagnement !

    Avant de commencer, je vous invite à vous présenter ici. Vous pouvez parler de vous, de votre cheval ou de vos chevaux, de ce que vous attendez de ce cours… Parlez simplement avec votre cœur à la belle communauté de cavalières que vous intégrez !

    Je me réjouis de vous lire !

    Laure

    #2334
    Marie Tosolini
    Participant

    Bonjour,
    J’inaugure!
    Je m’appelle Marie, j’ai 39 ans. Trois chevaux m’accompagnent aujourd’hui mais il n’y en a que deux qui m’accompagneront pour ce cours, la troisième ayant largement mérité sa tranquillité et ayant choisi mon père 😀 Le premier, Taahir, est avec moi depuis presque 7 ans, il a 14 ans. Il n’a pas eu un début de vie facile (battu) et il a eu un grave accident (percuté par une voiture) il y a 5 ans. Il n’est pas montable et peut-être ne le sera-t-il jamais. C’est un cheval très émotif avec un fort caractère, prêt à tout donner si on lui offre la douceur. C’est lui qui m’a amenée sur la route qui m’a conduit ici. La seconde, Kelly, nous a rejoins en décembre dernier, au départ pour que mon cheval ne se retrouve pas seul. C’est une petite jument de 6 ans aujourd’hui qui lorsqu’elle nous a été vendue, était inattrapable au pré, avait un manque de soin évident et très maigre. Elle a été débourrée avant qu’elle nous rejoigne mais je ne l’ai jamais montée lui laissant le temps de se retaper (et elle a grandit de 10 cm au printemps!). Elle est aussi très émotive mais très curieuse.
    Quant à moi, j’ai commencé à fréquenter les poneys à 6 ans et je ne les ait “quitté” que pour finir mes études. J’ai commencé par une école d’équitation très classique puis il y a 7 ans j’ai changé pour une éthologique (là ou j’ai rencontré mon cheval). J’ai essayé de m’ouvrir sur différents courants mais au final, je suis toujours un peu frustrée car cela ne convient pas tout à fait à mon cheval… et à moi. Kelly est pour certaines choses, une page blanche. Je souhaiterais n’écrire sur cette page que des choses positives, construire une relation de confiance en douceur. Pour Taahir, j’aimerais continuer dans la voie ou nous sommes et peut-être découvrir des choses que je n’imagine pas aujourd’hui

    #2335
    Mélanie Spalek
    Participant

    Beau jour à toutes !
    Je m’appelle Mélanie et vie actuellement en Dordogne auprès de la nature.
    J’aime créer, des objets en bois, de déco, dessiner, écrire, lire, chanter, danser, discuter, être seule, contempler,… Profitez de la Vie !

    Je suis accompagné depuis 2ans de Iron jeune hongre Irish-cob de 3 ans et demi avec qui j’essaie d’être le plus à l’écoute possible et d’évoluer dans son respect. Nous sommes passés par différents stades avec des approches et conseils qui variait mais qui ne me correspondaient pas toujours et je me sentais un peu seule et perdu dans ce grand monde du cheval… Il y a un an on partait en balade à pied pour notre grand bonheur puis suite à des séparations, changement de compagnons pour Iron nous avons traversé des moments difficiles où il se cabrait beaucoup en main et ne voulait plus me suivre. Perte de confiance que l’on reprend petit à petit avec des peurs toujours présentes.
    Doulcie,jument de 8ans croisé Irish nous a rejoint il y a un an. Auparavant elle tirait une roulotte, debardait et travaillait le sol mais ça a mal terminé, cela ne lui plaisait pas et elle a fait comme une dépression. Je l’ai alors récupéré pour lui offrir une nouvelle vie plus paisible avec plus d’écoute et pas de “travail”. Elle reprend confiance en la vie, découvre le contact avec l’humain autre que dans la contrainte, l’obligation. Elle apprécie et est en demande maintenant de gratouilles, massage et compagnie.
    J’aime Être à leurs côtés, juste me poser dans le pré avec eux, les contempler, me relaxer…

    Ce que j’attend de cet accompagnement c’est de mieux me connaître, m’écouter d’avantage, reprendre confiance en moi, en eux, pour mieux les comprendre, mieux communiquer et partager d’avantage avec eux. Et tous les Être de la Terre.

    Le rêve serait de pouvoir partir en balade, randonnée avec eux, à pied, bâté voir monté s’ils apprécient, dans la paix, la joie, l’amour et le partage mutuelle.

    La Vie est Belle ! ☘️

    #2354
    Diane
    Participant

    Bonjour,

    Je m’appelle Diane, j’ai 32 ans, et ma compagne dans cette aventure est Jingle, jeune jument de 2 ans 1/2.
    Nous vivons à la frontière Loiret/Loir-et-Cher.

    J’ai à cœur de construire avec elle une relation basée sur l’écoute, la confiance, le respect mutuel, et la Joie d’être ensemble.
    Mais en pratique, ce n’est pas simple du tout pour moi de mettre en place une éducation qui soit fidèle à ces aspirations. Depuis que je suis son humaine attitrée 😅😉, j’ai fait beaucoup de recherches en ce sens, je me forme (en présentiel et par internet), me fais accompagner régulièrement par une monitrice étho, mais je n’ai pas encore trouvé cette voie qui mette vraiment le Lien en premier plan.
    J’espère que cette formation me permettra de cheminer en ce sens.
    Retrouver son intuition et son ressenti est aussi qqchose qui m’appelle et m’a donné envie de m’inscrire.
    Je suis aussi heureuse de pouvoir rencontrer et partager avec d’autres femmes qui partagent ces valeurs dans la relation au cheval.

    A bientôt donc dans nos futurs échanges !

    #2355
    Sophie Fabregat
    Participant

    Bonjour,

    Je m’appelle Sophie, j’ai 48 ans. Le cheval qui m’accompagne s’appelle Sky, un adorable Irish Cob. Nous vivons dans la Drôme. Quand j’étais plus jeune, j’ai eu la chance de faire des balades à cheval pour commencer puis des voyages à cheval. Je n’ai pas suivi de cours d’équitation classiques. Ensuite, je me suis passionnée pour l’éthologie. Il y a 5 ans, j’ai rencontré Sky en Normandie lors de plusieurs stages (savoirs) et randonnées. Il m’a rejoint dans la Drôme il y a 2 ans. Le fait de devenir propriétaire m’a chamboulé et donné le vertige, la peur de mal faire et de ne pas savoir faire, il est tellement précieux à mes yeux et à mon coeur.
    Le principal problème que je rencontre est qu’il est affolé quand il y a du vent, la peur monte de mon côté aussi dans ces moments là, j’appréhende et cela provoque mutuellement de la peur. Le problème se pose pour la sortie du pré. Il m’a renversée une fois en avril alors que j’étais paisiblement à côté de lui. Je remonte la pente, nous progressons à notre rythme ceci étant et je suis bien accompagnée.
    Je suis là pour travailler sur moi afin d’aller vers lui avec toujours plus de confiance, d’énergie et d’ondes positives.
    Je suis ravie de faire partie de cette nouvelle aventure avec vous toutes.

    #2359
    Elise Nicolas
    Participant

    Bonsoir à toutes,

    Je m’appelle Elise, habitante de la pointe bretonne et heureuse humaine de Casus Belli, PSAnglais de 9 ans.

    J’ai pris beaucoup de plaisir à lire vos présentations 🙂 voici la mienne,

    Depuis toute petite les chevaux sont dans mon coeur mais ils se résumaient à des photos, des posters, des magazines ou des peluches car j’y étais très fortement allergique. Ma tante et mes soeurs sont cavalières, le cheval a donc toujours était proche mais pas là… Puis j’ai pu trouvé une astuce pour démarrer à monter à cheval vers l’âge de 16 ans, astuce bizarre à l’époque mais qui serait bien passée aujourd’hui car c’était le port du masque 😉
    J’ai ensuite monter pendant les vacances puis là où je pouvais pendant mes études mais sans une réelle régularité.

    Puis le temps aidant mes allergies ont diminué et une chose s’est ancrée en moi, ce que je souhaitais par dessus tout c’était de créer une relation, un lien, une confiance, une amitié avec un cheval avant de devenir une cavalière. J’ai donc privilégié la relation et le travail à pied.

    C’est en mai 2020 que j’ai croisé la route de Casus et je n’ai pas eu besoin d’en voir d’autres, c’était lui. Cela fait donc 1 an et quelques mois que je suis devenue la partenaire de ce magnifique cheval sans avoir une grande expérience dans le domaine…Mais nous sommes bien accompagnée dans un centre géré par une élève d’Andy Booth donc très tourné vers l’éthologie et le bien être du cheval. Je me forme aussi via différentes plateforme en ligne.

    Cependant, aujourd’hui je souhaite développer mon intuition, mes ressentis, mes sensations pour me (re)trouver, pour être une meilleure humaine, une humaine plus entière, plus vivante, plus ancrée. Voilà la raison de ma présence ici 🙂

    Je suis ravie de faire ce chemin avec vous toutes 🙂

    A très vite !

    #2360
    Sylvie Hagenmuller
    Participant

    Bonjour,

    Je m’appelle Sylvie, j’ai 53 ans, j’habite en Alsace avec Harlem, hongre de 11ans, subtile mélange de Comtois et de Camarguais.
    Il a accepté avec beaucoup de bienveillance et de curiosité de faire partie de cette belle aventure à mes côtés.
    Notre relation a débuté il y a 5 ans, dans un petit centre équestre familiale. Je m’en occupais dans un 1er temps dans le cadre d’une DP , puis je suis devenue son humaine il y a 2 ans.
    Notre relation se tisse de plus en plus profondément au fil du temps. Mais le départ a été empreint de frustration (de ne pas arriver , de ne pas comprendre, de ne pas savoir faire…)
    Puis ces derniers mois ont été tout doucement le témoin de très jolies choses, distillées avec délicatesse au fil de nos rencontres.
    Harlem a un coeur gros comme ça, et il est prêt à donner encore davantage, mais c’est à moi de lâcher prise , d’accepter les erreurs, de faire confiance…
    Je cherche les infos, je me documente, mais pour l’instant, je n’ai pas trouvé d’unité dans tous ces divers enseignements.
    Nous sommes tous les 2 très heureux de pouvoir cheminer ensemble dans cette belle aventure , avec vous toutes et vos fidèles compagnons.

    #2361
    Anaïs Rorif
    Participant

    Bonjour,
    j’ai été ravi de lire vos présentation pour apprendre a vous connaitre et connaitre votre relation avec votre cheval ou vos chevaux et je serais ravi de lire les prochaines présentations.
    En attendant voici la mienne:
    je m’appelle Anaïs, j’ai 24ans et je suis actuellement en 2ème année de BTS NDRC en alternance avec l’hôtel Ibis.
    je vis dans la belle région de l’Auvergne et je suis née dans la magnifique région Rhône-Alpe donc je peux dire que je suis née et que je vis en Auvergne Rhône-Alpe j’aime bien l’humour toute mes blagues sont pas réussit mais laure a dit de laisser parler mon cœur.
    je partage ma vie avec ma grosse boule de poil un berger australien de 4ans un petit berger australien plein d’amour qui m’accompagne partout. Et son meilleur amie c’est bien mon cheval il adore jouer ensemble et surtout partir en balade ensemble.
    je vais vous résumer mon histoire avec mon cheval je suis née entourer de chevaux ma mère a toujours eu des chevaux l’achat d’urikan fut un pur hazard a l’epoque je monter en club depuis seulement 1ans et ma mère etais monitrice d’auto ecole un de ses éleves lui parlais de ses 2chevaux dont un cheval pie. j’ai toujours étais attiré par les chevaux pie bref passons au moment où il nous annoncer qu’il devait sans séparer car c’etais pour leur fille qui se désintéressais d’eux et les parent pas du tout cheval se voyait pas les garder. Et je me voyait pas ne pas supplier ma mère pour le récupérer surtout que Urikan m’avais choisi avec moi il se laisser attraper et se laisser brosser alors qu’avec eux c’etais la guerre bref j’avais 15ans et je venais de récupère un cheval de 2ans et demi étalon et pas débourrer en réalité une vrai bêtise quand j’y repense car j’avoue avoir été jeune pour avoir une si grande responsabilité surtout que j’avais mon vieux cheval qui été très bien. Mais a aucun moment je regrette grâce a lui j’ai pu grandi et découvrir l’éthologie qui ma passionné. urikan a été castrer a son arriver a la maison et ensuite débourrer avec cette méthode l’éthologie a l’age de 3ans et demi 4ans.
    j’ai eu des haut et des bas avec lui du a mon jeune age avec un jeune cheval sensible et compliqué a comprendre pour une jeune fille mais j’en sort grandi. Avec lui j’ai fait principalement que de balade et un petit peu de stage en centre équestre spécialisé en éthologie avec une élèves d’Andy booth. Urikan a toujours connu cette méthode car c’est celle qui lui correspond le mieux.
    Il y a 2ans j’ai eu un accident avec lui il c’est fait très peur et gravement blesser. Apres plus d’un ans de soin j’ai cru le perdre définitivement jusqu’a que laure le sauve miraculeusement et c’est a ce moment que j’ai eu le déclique que je voulais encore mieux le comprendre et le connaitre voici pourquoi je suis dans cette formation.
    En résumer cela fait 10ans que je partage sa vie urikan est un si merveilleux cheval.
    Je parle beaucoup alors forcément j’écris beaucoup merci a celle qui aurons eu le courage de lire ma présentation.
    ps: je m’excuse d’avance pour les fautes….

    #2362
    Cécile Lelieur
    Participant

    Bonjour eh…eh…
    Et bien je m’appelle Cécile eh.. eh..
    Ok Ok Bon Ben je vais reprendre sinon on y est encore ce soir.
    Bonjour je m’appelle Mirabelle, petite jument alezane une belle rouquine.
    Ma Cecile, elle est timide et n’aime pas trop que les regards se tournent vers elle. Elle a 49 ans. On s’est trouvée j’avais 10 mois et elle 13 ans
    Elle n’y connaissait rien au monde du cheval elle ne savait même pas monter à cheval!!! Et moi zéro pointé en humain. On a su après que c’était pas le truc à faire mais que voulez vous on nous a rien demandé et on s’est plu tout de suite. Alors on a fait de notre mieux.
    Nous avons ensemble pratiquée l’équitation classique sous toutes ses formes dressage obstacle complet randonnée balade et même la monte en amazone le tout, toujours à petit niveau.
    Nous avons grandis ensemble. Nous avions toutes les deux nos principes et notre petit caractère. Il y a eu quelques étincelles mais à ce jour on ne sait toujours pas laquelle de nous deux était la plus têtue.
    Pour moi la vieillesse est arrivée et ma Cecile a décidé a 25 ans de ne plus me monter. Qu’a cela ne tienne nous sommes restées ensemble balade à pieds, soins, et pré à volonté avec les copains. 10 ans d’une retraite en or.
    Et puis à 34 ans une arthrose sévère m’a rattrapé malgré les bons soins de ma Cecile. Je n’arrivais plus à me coucher et encore moins à me relever ( merci mr Manitou).
    Il y a quelques mois j’ai du tirer ma révérence mais j’habite toujours le cœur de ma Cecile.
    Après avoir échangé avec Laure elle a décidé de s’inscrire à la formation malgré tout. Il faut dire que ça faisait 2 ans qu’on épluchait tous les dimanches aux écuries le blog d’Equinessentiel. Ça nous parlait cette approche.
    Je crois que ça va lui permettre d’aborder la vie sans moi de façon plus sereine, une sorte de transition. Elle veut développer son côté féminin.
    Allez je vous laisse c’est l’heure de mon petit galop au paradis des chevaux. Amusez vous bien. Tcha tchao
    Mirabelle et sa Cecile

    #2363
    Anaïs Rorif
    Participant

    bonjour mirabelle et cécile votre histoire ma touché et je souhaite a ta belle mirabelle de vivre en paix au paradis des chevaux je vous dit a ce soir.

    #2364
    Marija
    Participant

    Bonjour 🙂

    Je m’appelle Marija, 51 ans, danoise d’origine et vivant en Belgique avec mon mini zoo : 7 chevaux (5 Franches-Montagnes, 2 POAs), 8 boucs, 2 ânes, 2 chats et un chien. Passionnée d’animaux depuis toujours et les chevaux en particulier, j’ai commencé à les côtoyer dans la petite enfance et à partir de l’âge de 5 ans, je passais tout mon temps libre dans le manège deux fermes plus loin de la nôtre. A mes 6 ans, ils ont eu pitié de moi et ont accepté de me donner cours un an plus tôt que prévu et j’ai donc appris avec leurs adorables chevaux islandais.

    La vie m’a éloignée des chevaux pendant une vingtaine de’années et quand j’ai enfin pu avoir les miens, c’était un rêve d’enfance qui se réalisait. Aujourd’hui, ils sont à domicile et même si je fais différentes choses avec eux, ce qui me passionne le plus, c’est la relation. Il y a quelques années, ils ont commencé à communiquer avec moi en m’envoyant des images et des ressentis et je me suis alors attelée à en apprendre davantage et surtout, ils m’ont apprise à sortir de ma tête et remplir pleinement mon corps.

    J’attends de cette formation une sorte de guide sur ce chemin incroyable que représente le ressenti et l’échange énergétique et spirituelle avec les chevaux. J’attends aussi d’en découvrir encore davantage sur moi et mon intuition.

    #2375
    Laure
    Maître des clés

    Marie, l’idée de cet accompagnement, c’est justement ça : que chacune trouve son approche, celle qui correspond à 100% à la personne qu’elle est au fond d’elle et à ses aspirations ! Tu verras que lorsque tu l’auras trouvée, cela conviendra à tes deux chevaux, car tu sauras faire entièrement confiance à ton cœur et à ton ressenti pour les écouter et échanger avec eux. 🙂

    #2376
    Laure
    Maître des clés

    Oui Mélanie, la vie est belle !! 🙂 Et savoir le voir est déjà un bon début pour pouvoir offrir à nos amis chevaux une belle compagnie, positive et joyeuse !

    Comme tu le pressens, c’est en étant vraiment toi-même et à ton écoute que tu pourras entrer en lien avec tes chevaux avec justesse et construire une confiance plus grande encore entre vous. Je me réjouis de continuer de suivre vos évolutions sur ces prochains mois !

    #2377
    Laure
    Maître des clés

    Diane, tu es a bon endroit pour mettre le lien au premier plan ! 😉 Ici, nous allons découvrir et partager un savoir-être. Un savoir être ensemble, aimer le cheval pour qui il est, accueillir nos émotions et nos ressentis et les écouter, pour une relation juste et bienveillante. Quand on a cette base, tout le reste suit…

    #2378
    Laure
    Maître des clés

    Sophie, je me réjouis aussi de t’accueillir dans cette aventure ! Devenir propriétaire d’un cheval, cela remet pas mal de choses en perspective… C’est une formidable opportunité de construire le lien véritablement comme on le ressent ! On a toute la responsabilité, oui, mais aussi toute la liberté et tout le pouvoir de donner à cette relation au cheval le sens que l’on veut. Toutes les réponses et toutes les qualités dont tu as besoin pour être une bonne compagne pour ton cheval sont en toi, et tu es là pour les révéler.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 21)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Retour en haut